U2 et l’imposture du "tout peut arriver"

, par Cyril 107 commentaires

Tous les fans qui suivent U2 depuis de nombreuses années pensent qu’avec eux tout peut arriver. Cette conviction, massivement soutenue par Bono, s’est nourrie au fil d’une longévité exceptionnelle, d’albums ambitieux et de tournées toujours plus grandioses. Mais dans les faits, où U2 se situe-t-il sur le plan de l’innovation ?

Depuis le Zoo TV Tour, ses écrans, ses trabants, ses messages subliminaux et le PoPMart Tour, son arche jaune, son écran super géant, son citron boule à facettes, et sous le fallacieux prétexte d’une quasi banqueroute, le groupe est revenu à une sobriété ultra maîtrisée impliquant – malheureusement – une nette chute créative.

Que l’on se rassure, il n’est ici pas question de musique. L’essentiel diront certains et ils n’auront sans doute pas tort, mais pour un groupe ayant bâti sa carrière sur ses performances live et son prétendu lien indéfectible avec ses fans, il faut admettre que U2 assure un service minimum.
Mais de musique parlons-en tout de même puisque les évènements sont liés.
Au sortir de 1997, le groupe vit très mal un relatif échec de l’album Pop (8M d’exemplaires écoulés tout de même) et sort d’une tournée avec une cohésion affaiblie. Le PoPMart Tour ayant été très mal, et trop vite, préparé, le concept n’est pas compris et le groupe se sent dépassé par l’extravagance de son architecture. Il faut revenir à des choses simples, accessibles, quitte à laisser en route les concepts ainsi que son principe même.

Suivront deux albums plus épurés et deux tournées à l’efficacité redoutable mais dénuées de la moindre surprise, U2 ne s’appuyant plus que sur sa formidable capacité à se dépasser en concert. Ce n’est déjà pas si mal, sauf pour un groupe qui se prétend avant-gardiste !
No Line On The Horizon, sorti en ce début d’année, pouvait changer la donne. Le groupe s’est donné de nouvelles ambitions et a livré au public un album dense, complexe et possédant une véritable cohérence permettant d’ouvrir une ère live à nouveau surprenante. Pourtant, et ce n’est là qu’un pressentiment, vague mais prégnant, ce U2 360° Tour semble être déjà bien loin des attentes survenues aux lendemains du 27 février. Un tel malaise est-il justifié au regard d’un partenariat douteux, d’une mise en vente chaotique, d’un nom fade, d’un concept bâtard, de prix exorbitants et d’un nombre de dates et de pays visités limités ? Oui, même si évidemment tout cela ne demande qu’à être démenti dès le 30 juin.

Là où U2 surenchéri sans s’en donner les moyens

A la limite, tout cela pourrait passer pour un compréhensible essoufflement si les membres du groupes, management compris, n’avaient une langue trop pendue.

Revenons en arrière.

U2 & Apple, une association sans lendemain

2004. En concluant un partenariat de premier plan avec Apple et en s’assurant une promo de tous les diables pour Vertigo, Bono annonce fièrement la stratégie commune de son groupe et de la société de Cupertino. Ainsi en 2005, nous allions pouvoir télécharger tous les concerts de U2 via le iTunes Music Store. A ce jour cela n’est jamais arrivé. En revanche Depeche Mode pour ne citer qu’eux, le propose depuis déjà deux tournées et plus récemment Coldplay vient quant à lui d’offrir gratuitement un album live à ses fans.

2005, au moment où le Vertigo Tour se lance sur les routes, Paul McGuiness (celui-là même qui de vive voix le 28 mars 2005, nous annonça que le concert de Nice serait très spécial) annonce que U2 fera un concert « sur la mer » à Rio de Janeiro. A ce jour, cela n’est jamais arrivé. En revanche les Rolling Stones ont offert, en 2006, un concert gratuit aux brésiliens sur les plages de cette même ville. U2 s’est contenté de sa configuration habituelle, et payante, même si de l’aveu de tous, les shows étaient exceptionnels.

2008, alors que le nouvel opus s’annonce, le manager de U2 et Bono avec lui, parle d’un nouveau partenariat d’envergure et annonce que le groupe développera son album sur de nombreux supports afin de lutter contre le piratage. A ce jour, rien d’exceptionnel n’est arrivé. La déclinaison de l’album en 5 éditions différentes étant même une escroquerie de la pire espèce quand on constate la différence offert par Depeche Mode (encore eux) et leur coffret « deluxe ». Là où U2 propose une « œuvre » d’Anton Corbijn à mourir d’ennui, les anglais se montrent au travail durant 2h, proposent des remix, des faces B, bref un vrai coffret soigné pour les fans qui dépensent tout de même 55euros.

2001/2005/2009, des tournées restreintes. U2 fait de jolis discours et prône de belles valeurs humanistes mais quand vient l’heure de planifier la tournée, tout cela s’efface devant l’impératif économique et une frilosité de plus en plus apparente. Là où à nouveaux tous les autres groupes de rock commencent à explorer de nouveaux territoires, U2 se contente d’une prise de risque minimale pour un retour sur investissement maximum. A l’exception de la surprise Zagreb, les irlandais ignorent l’ouverture à l’est et même vers la méditerranée. Pire même, ils suppriment des pays tel que la Belgique ou la Suisse qui leur ont toujours été fidèles. Arguer d’une tournée estivale raccourcie n’est qu’un pâle argument soulignant l’amateurisme avec laquelle elle s’est annoncée.

2004 et 2009, des producteurs rassurants. Chris Thomas avait commencé le travail pour How To Dismantle An Atomic Bomb, mais le groupe, sentant quelques failles dans son travail prend peur et rappelle le brave Steve Lillywhite pour boucler un album dont la multiplicité des producteurs fera perdre à l’ensemble sa cohérence.
Aux toutes premières sessions de No Line On The Horizon, c’est le producteur le plus doué et recherché du moment, Rick Rubin, qui est envisagé pour superviser les nouveaux enregistrements. Mais le barbu américain demande à U2 de modifier sa méthode de travail et de n’entrer en studio qu’une fois les chansons prêtes. Le groupe, sentant le défi trop incertain pour cette remise en question, se retourne vers Brian Eno et Daniel Lanois pour assurer un travail sans mauvaise surprise. Seul écart autorisé, la présence des deux producteurs aux crédits des morceaux comme compositeurs, une première dans la carrière de U2. Il en ressortira un album magnifique mais au prix, encore une fois, de la prise de risques.

2009, U2 360° Tour toujours. U2 fait sa campagne de promo avec des billets à 30€. Pourtant aucun spectateur, d’aucun pays du monde, ne payera ce tarif pour voir le groupe. Cet effet d’annonce, en plus d’être mensonger, cache des tarifs vertigineux pour des places souvent éloignées de la scène.
Dans la même veine, Bono annonce qu’ils feront un concert intimiste et grandiose (oui mon général, c’est possible !) avec des techniques jamais vues auparavant et une mise en scène inédite. Accordons lui qu’une scène censée faire 360° mais placée en bout de stade, c’est en effet une première, la question demeure cependant, pourquoi ne pas simplement avoir fait une scène centrale ? Le design de « The Claw » pouvait s’y prêter à merveille.

De fans conquis en fans acquis

Et puis enfin, plus sournoisement, il y a cet espèce de mensonge, qui n’en est pas un, cette espèce de croyance que l’on fait passer aux fans et qui consiste à dire que tout peut arriver à un concert de U2.

U2 et son public, un amour réciproque ?

Il est temps de tordre le cou à cette hérésie ! A un concert de U2, vous pourrez prendre votre pied, perdre la tête, communier avec le groupe, peut-être même avoir un orgasme pour les plus émotifs, mais une chose est certaine, de surprise, il n’y en aura pas, tout simplement parce que le groupe n’en est pas (plus ?) capable.
Si l’on excepte cette sortie de route au soir du 6 août 2001 à Anvers, les irlandais maîtrisent leurs concerts comme des horlogers suisses. Ce qui peut trouver bien des légitimations, mais certainement pas dans celles invoquées par Bono lorsqu’il prétend que leur mise en scène est compliquée ou qu’il a besoin de maîtriser parfaitement sa setlist pour être dans son personnage. Ou alors on ne parle plus de rock’n roll mais d’un film musical dans lequel U2 n’est absolument plus conditionné par le public qui le supporte et le pousse. Cela serait bien décevant, non ?

La rigidité des setlists, souvent moquées dans ces pages, est symptomatique d’un groupe déconnecté des réalités technologiques et plus préoccupé par le grand public que par ses fans. Désireux d’offrir l’exact même concert aux spectateurs de Charlottesville qu’à ceux de Katowice, U2 se fait fort de figer sa liste de morceaux et même leurs déplacements scéniques. Quelqu’un leur a-t-il parlé de cette étonnante découverte que l’on appelle « l’internet » et qui permet aux personnes du monde entier de suivre en direct, vidéos, photos et musiques à l’appui ce que font leurs artistes favoris à l’autre bout de la planète ? Ne pas prendre cela en considération c’est vivre avec des œillères et se conforter dans facilité dont le spectacle fini par pâtir. Comment imaginer que le groupe soit aussi motivé quand tout s’enchaîne précisément pareil après plus de vingt concerts ? Il y a forcément de la lassitude, quoiqu’en pensent les vrais fans que nous n’avons pas la prétention d’être.

Si le titre de cet article se veut volontairement provocateur, la véritable imposture est pourtant bien là, dans ce rapport qu’entretient U2 avec ses fans. Que l’on se rassure, ceux-ci seront toujours reçus poliment, Bono posera pour les photos, fera des bisous, multipliera les pains au besoin mais il est un fait qu’il faut s’avouer, U2, l’entité, se moque copieusement d’eux.
Quelle initiative, quel objet, quelle marque d’attention pourrait certifier sans l’ombre d’un doute que leurs fans comptent pour eux ? La loterie pour accéder à l’ellipse en 2005 ? Des places proches de la scène mises aux enchères en 2009 ? U2 aime certainement ses fans mais ne s’en préoccupe pas, jamais.

Et si le groupe travaille tant à ses albums et est tant obsédé par les classements mondiaux, ce n’est pas pour bomber le torse auprès des fans du monde entier, mais bien pour élargir et rajeunir son public. Démarche bien compréhensible s’il en est et qui leur permet certainement une telle longévité, mais justifie-t-elle d’ignorer à ce point ceux qui les suivent depuis plus ou moins longtemps et accordent à leur musique plus d’importance qu’un simple album vite acheté, vite oublié ?

U2 fait croire que tout peut arriver, que tout est possible, peut-être même le pensent-ils vraiment en leur fort intérieur, pourtant, à bien y regarder, nous sommes loin du compte.

Discussions

107 commentaires ont été publiés pour cet article.

guffanti

@ ce site et bidon : heu… a force de critiquer tout le monde ta perdu le fil de ton message. Quand tu dit «  »comprenne qui pourra » » ça doit s’adresser a toi même,je pense que ta rien compris a se que tu raconte.

Répondre
ce site est bidon

C’est certain que sur ce site « rien ne peut arriver »

Que faites vous pour faire avancer les choses ?
Critiquer ? se moquer ? Parler d’un boulon mal vissé ?

Aucune légitimité a ce site qui critique Nice 2005 et qui ne se rendra pas a Nice 2009.

Un site de fan qui ne se rend pas a New York, a Dublin, a Nice ou encore Miami..

ne peut pas être un site pour les fans.

Un détail vous a immanquablement échappé.

Un site qui ne se reconnaît pas dans un groupe dont il se fait fan …

c’est la raison sociologique pour laquelle la curiosité vaut le détour

Alors oui, un passage par votre site attise cette curiosité malsaine
du voyeurisme.

Mais comment ils font ?
c’est pas possible ils ont pas dit ça quand même ?
Mais pourtant ils passent du temps sur ce site, ils doivent fan !
alors comment peuvent ils ne pas comprendre a ce point le groupe ?
pourquoi le critique t ils au point de non retour ?
comment vont ils faire pour se retrouver a un concert en disant :
“moi je viens a chaque tournées”

Voilà, votre site est malsain et attise la curiosité malsaine.
Comprenne qui pourra.

Répondre
Ben

J’avais déja poster une setlist sur un autre article mais j’ai réfléchis et voici une set list qui serrais cool :

– Intro : Get on your boots (THE FUTURE NEED A BIG KISS !!!)
– Magnificent (pourrais aussi être en intro avec la basse)
– Vertigo
– No line on the horizon
– Elevation
– I’ll Go Crazy
– Sunday Bloody Sunday
– Breathe
– Until the end of the world
– Stand Up Comedy
– Zoo Station
– Where the street have no name
– The Electric Co.
– Unknown Caller
– Even Better thans the real thing
– Pride
– Lemon
– Bad
– Miracle Drug
– Acrobat
– Desire
– White as Snow

Répondre
Acrobat

En parlant d’innovation, voila ma set-list (faut bien rèver un peu):

-Intro:Fez (avec entrée des des membres du groupe a travers la foule des quatres coins du stade)
-Live:Being born
-No line…
-Vertigo
-I will follow
-Stand up…
-Luminous times
-Moment of surender
-One
-Exit
-Get on your boots
-Discothèque
-The fly
-Until the end…
-Mysterious ways(version U2 Go Home)
-Zooropa
-Unknown caller
-White as snow
-Where the street…(version ballade.Elle n’existe pas encore)
-Magnificent
-Pride
-Gloria
-Sunday…
-The electric co.
-Elevation
-Acrobat
-Breathe

Répondre
Ratus

fez being born! Une merveille cette chanson!!
Je veux un rappel qui commence par les let me in the sound….

Répondre
Ilujni

une petite question hors sujet : j’ai commandé sur ticketnet.be, je devrais bientot recevoir les billets normalement (j’espère en tous cas ^^) mais ceux qui ont commandé sur ticketnet.fr ont-ils reçu qqch ? juste pour info

Répondre
guffanti

@sebsystem: en 2001 ils ont jouer a bercy. ça reste un de mes meilleurs souvenirs et pourtant c’est la seule fois que je les ai vu dans une salle.

Répondre
Sebsystem

Moi je n’ai connu que des concerts en stade (Turin 2001 et Paris 2005 et le futur Milan 2009) mais j’aimerai bien connaitre une salle en 2010 !

Répondre
guffanti

@juju: je suis d’accord quand tu parle des concerts en salles et peut être même ils le feront en 2010 pour le leg2 en Europe et crois moi je serai le premier a aller acheter un billet. Mais un live dans un stade je suis désolé faut mettre le feu!! alors soit t’es d’accord avec le principe et tu sais a quoi t’attendre, soit tu n’aime pas, dans ce cas tu vas pas les voir. moi j’aime les deux.

Répondre
juju

J’adore la plupart des blockbuster de U2, néanmoins (précision)

Répondre
juju

Bravo pour ton article Cyril, tout y est : le paradoxe d’un groupe de 50 berges qui s’est forgé son aura sur scène…alors aujourd’hui comment entretenir la flamme ?
Le maître mot de ce superbe article , à mon avis, c’est : rigidité.
Cyril pointe le doigt là où ça (nous) fait mal : rigidité dans la prise de risque, rigidité dans la setlist des concerts, rigidité dans l’ouverture à de nouveaux concepts artistiques en live (et qu’on ne me dise pas qu’une p… de griffe de bazar est une innovation artistique !).
Le magnifique album NLOTH mériterait ( et d’après les avis je ne suis pas le seul à le penser) une tournée intimiste des salles, avec (n’en déplaise à Guffanti !) une setlist faisant la part belle à des morceaux calmes, stratosphériques de U2 (the ground beneath her feet, luminous times, your blue room, s’intercalant entre les chansons de No line…).
Et là que va t-il se passer ? une tournée barnum des stades, pas plus de 7 chansons du dernier album (the edge semble lui même avouer que U2 va laisser « tourner le moteur »), et une collection best-of pour le peuple.. je ne veux pas jouer au puriste, mais je réfute l’argument selon lequel U2 doit contenter tout le monde en live, que le public « en ait pour son argent ».. justement le rôle d’artistes, et qui plus est d’artistes réputés rock , est de bousculer l’ordre établi, de surprendre et de défricher de nouveaux univers.

J’adore la plupart des blockbuster de U2

Répondre
Marco

@Olive :
Je trouve la voix de Bono sur No line absolument génial… Cette chanson fait à mon avis parti des quelques chefs-d’oeuvre du groupe…
@Cyril :
Pourquoi tu te marres ?

Répondre
frolik

olive : Vincenne 87 …. en vidéo c’est pas le top non plus…. en tout cas si U2 te fait plus vibrer bein ne va plus les voir!! en tout cas moi jai de bons souvenirs des concerts , en paticulier bercy et barcelone (vraiement énorme) 2001

Répondre
olive

A tous ceux qui ont commenté mes commentaires.

Ouiaip, ce sont de bien meilleurs musiciens.

Ouaip, j’aime aussi le dernier album. C’est un album de couillus en particulier Bono. Quel courage!!! Il s’arrache. J’adore Comedy, Crazy, GOYB, Magnificent,

Par contre, Surender & NLOTH c’est limite vocalement , non? J’ai l’impression qu’il va y laisser des cordes vocales.

Je ne vois pas bien comment il va pouvoir enchaîner ces parties vocales + pride + still haven’t found + streets sur la tournée. A suivre bientôt…

Ce ne sont pas des jugements, juste un avis. Pour moi Bono, sa voix, son charisme, c’était ce qui tirait U2 et faisait que U2 était différent des autres groupes.
J’ai personnellement perdu les frissons depuis Love Town Tour voire Achtung et ça n’a rien à voir avec les compos ou les arrangements.

Tout ça pour conclure => je trouve cet article assez juste.

Répondre
Cyril

« adaptent leur set », oh la vache que je me marre ;)

Répondre
Marco

Il faudrait effectivement qu’ils adaptent leur set en fonction des performances vocales actuelles de Bono… Wait and see !

Répondre
popelevation

Comme toi, j’aime aussi mais bon, vu l’entêtement de bono à vouloir chanter des chansons qu’il ne pouvait chanter qu’à l’époque de sa voix forte et souple (wowy, pride, etc), c’est clairement un « problème vocal ».

Répondre
guffanti

@popelevation: j’avais remarquer, mais c’est surtout l’âge qui fait ça. Moi j’aime bien ce timbre de voix rauque qu’il a pris, et comme le dit Marco sur le dernier album ,elle passe très bien avec le son de l’album.

Répondre
Marco

Vincennes en 87 : bof aussi, mais Montpellier la même année : oui…
En ce qui concerne l’évolution du groupe en live, je les trouve de mieux en mieux d’un point de vue musical, ce qui est quand même l’essentiel, non ? Bono ne se fait pas « bouffer par le groupe » comme le dit Olive, il joue dans un groupe qui n’est pas là que pour l’accompagner !!
Pour finir, la voix… Oui, elle n’est plus la même, elle s’use, mais écoutez le dernier album et vous entendrez des performances vocales jamais utilisées jusqu’alors. Par contre je ne pense pas qu’il pourra jouer avec ça sur la tournée ou alors certains soirs peut-être… Nous verrons bien !

Répondre
popelevation

Ben Bono n’a plus de coffre et a la voix voilée depuis la fin du Popmart, j’espère que tu t’en es rendu compte qd même!

Répondre
guffanti

@olive: problème vocaux? tu parle desquels? j’ai cru comprendre que tout aller bien a se niveau (ce qui été a l’émission du grand journal le confirme), vincennes 87 j’y était et depuis je l’ai et vu de nombreuses fois,ben ….vincennes 87 c’est ce que j’ai le moins aimer:trop court,bono a la guitare,bof..ça le fait pas,le son pas terrible..Attention j’ai pas dit que le concert n’était pas bien mais les autres tournées m’ont plus encore mieux notamment bercy 2001 que j’ai trouver formidable.

Répondre
Pascal

Gros Robert…Baillement

Répondre
olive

Ouiap, ça me fait mal mais j’ai bien peur d’avoir le même avis.

Fan depuis longtemps, j’ai un peu de mal à vibrer en live depuis….la tournée Achtung peut-être.

Tout est rigide, huilé, ça manque de spontanéité, d’émotion.

Regardez le concert de Vincennes en 87 et la puissance vocale et émotionnelle de Bono. Bono tirait tout le groupe. Il se fait bouffer par le groupe maintenant.
Est-ce lié à ses problèmes vocaux ou est-ce lié à l’usure, la routine?… ça fait 30 ans qu’ils sont sur le circuit…

Répondre
lemon60

43 tiitres…. dispo en MP3 pour ceux qui veulent… ;-)

dsl pour le doublon le message est parti tout seul….

Répondre
lemon60

Je confirme.. pour y être présent le 12 mars 2008…. pour le « 4 Tour Live 2008″…. un concerct de 3h30…

Répondre
Cyril

Et puis je ne suis pas sur qu’au bout d’un moment on ne finisse pas par se lasser.
3h, c’est très long tout de même pour entretenir l’énergie d’une foule.

Mais c’est vrai qu’un pote qui était au POPB pour voir Cure m’a dit qu’au moment du rallumage des feux, il n’était pas du tout saturé et en aurait bien repris une dernière dose.

Répondre
Marco

Vu comment Robert Smith, dont j’apprécie la musique, se remue sur scène, tenir 3 h est faisable. Pas sur que Bono puisse en faire autant avec sa façon d’occuper l’espace…

Répondre
Zoodav

ben quoi ?! Pearl Jam ou encore the Cure font des concerts de 3h voir plus, avec encore bien plus de chansons, pourquoi pas U2 ? ! on en aurait pour notre argent !

cela dit , je sais : je rêve ;o)

Répondre
erwan700

papier tres complet..à charge certe, mais l’argumentation est tres poussée..!
meme si parfois l’on tressaille un peu, il faut bien se l’avouer (et c’est pas facile), on ne peut qu’etre plutot d’accord sur le fond !
quand à la forme, elle a le merite d’exister et d’avoir été bien bosser!
et puis « qui aime bien, chatie bien ! »…
compliments

Répondre
bono el

@GUFFANTI : Mercy en concert pourrait etre exceptionnelle, je trouve que ce morceau est un des meilleurs depuis des années

Répondre
Ratus

@zoodav
32 chansons??? Tu rêves? Pourquoi pas l’intégrale de u2?!?

Répondre
Zoodav

no line
boots
vertigo
fly
stand up
moment of s
sycmioyo
fez
please
magnificent
homecoming
miracle drug
gone
october
uf
disco
tomorrow
crazy
uv
cedar

exit
streets
one tree hill/god part 2
until
last night

unknow caller
wire
like a song
rejoice

Mercy
elect storm
so cruel

Répondre
antho

Il y a evidemment certaines chansons que j’aimerais bien entendre enfin (discotheque, even better than the real thing, last night on earth ultraviolet) et d’autres que j’aimerais voir disparaitre (bullet the blue sky et sunday bloody sunday)

pour ma part je me contrecarre d’une probable set list, ce que j’attends c’est de la mise en scène, qu’on sente que tout n’est pas passé dans des poutres en métal… qu’il y ait du travail au dela de celui réalisé pour les reinterpretations. enfin on est dans le cadre d’un first leg, donc je tiendrai peut etre un autre discours mi juillet.

Les dernieres tournées avaient (a mon gout) une mise en scene trop light, peut etre parce que les tournées n’ont plus de vrai concept depuis le popmart, ou ne vehiculent plus de messages (puisance des medias, guerre du golfe, pop art, societe de consommation et j’en passe). Pourtant je ne crois pas que les thèmes manquent et que le monde vit desormais en parfaite harmonie. Internet n’en etait pas encore au stade qu’il l’est aujourd’hui, tout va en plus si vite, ca offrirait tellement d’opportunites de diffusion mais aussi de messages a passer, la puissance des images est encore plus importante, y a tellement de moyens . Et ce qui est paradoxal c’est que U2 fera (sans doute) rien. Et qu’on ne me dise pas que ca aurait un air de deja vu, ils ils seraient assez intelligents pour que ca marche. Et je pense pas que beaucoup s’en plaindraient..

Trop propre U2? On n’ose plus? Pas assez Rock’n roll? For Love Or money? Ca rejoint un autre article de Cyril, la preuve que tous les sujets se recoupent, décidément …

Répondre
WB

A Laurent le Suisse :

Tu as la bonne attitude.

Répondre
guffanti

@bono el: non on ne les a pas oublier mais tu vois a part holy joe, stay et exit tu vois les autres je les veut pas sur scène…. comme quoi les goûts et les couleurs!

Répondre
yeah

@ ce site est bidon

Que d’arguments encore une fois, quelle pensée devant laquelle nous ne pouvons que nous incliner….. c’est….. c’est….. je ne sais plus quoi dire, je suis subjugué. Continue, ne change rien.

Répondre
bono el

VOUS FAITES VOS SET LIST…c’est marrant ça! vous avez tous oubliés ACROBAT, HOLYJOE, ULTRAVIOLET, PLEASE, RED HILL MINING TOWN, MERCY, TWO SHOTS OF HAPPY, STAY, EXIT

Répondre
Laurent

Moi j’aime bien ce site. Au moins, il a le mérite de faire parler et de lancer le débat…

Ce que je regrette un peu moins, c’est qu’on ne se laisse plus l’occasion de se faire surprendre. On est tous à l’affut de la moindre info sur le net, d’une minute inaudible d’une démo enregistrée sur une plage à la taille des boulons de la prochaine scène…

Je sais, il faut vivre avec son temps. Pour ma part, j’ai toujours les frissons quand commence l’intro d’un nouveau concert, que je le voie une ou plusieurs fois.

Profitons de cette prochaine immense tournée! Ils ne vont plus en faire beaucoup, non? Alors bon été à toutes et tous, continuez à débattre – c’est amusant à vous lire – et laissez-vous aller aussi de temps en temps!

Un Suisse bientôt parisien d’un soir…

Répondre
Pascal

On peut ausi se demander…pourquoi y reviens tu si souvent ?

Répondre
ce site est bidon

Que de négativité…Là ça frôle l’acharnement.

On peut se demander si ce site se sert de U2 pour faire parler de lui,
ou s’il est vraiment tenu par des admirateurs du groupe, tellement les critiques
envers le groupe sont nombreuses.

On est dur avec les gens qu’on aime, mais là ça devient didicule.

Répondre
antoine

ça fait du bien et merci pour cet article un peu a charge même si assez juste parfois. la seule chose peut être la plus importante entre ZOOTV et 360° c’est une quinzaine d’années ! effectivement le contenu des B sides des singles et le coffret pourrait être meilleur quant au contenu des set lists et la prochaine tournée, pour moi c’est du lourd attention difficile de manœuvrer un paquebot aussi facilement q’un zodiac ou même un yacht. A chaque époque sa folie sa scène démesurée son concept.
et àprès avoir vu le live de Rome pour vertigo (coffret U218) je trouve ton avis quand même un peu dur…

je commence par les 2 dates à Barcelona ! qui j’en suis sûr démentirons ces idées noires a coup de guitares et de nouveaux titres biens sentis !!!

Répondre
antoine

@cyril :: ça fait du bien et merci pour cet article un peu a charge même si assez juste parfois. la seule chose peut être la plus importante entre ZOOTV et 360° c’est une quinzaine d’années ! effectivement le contenu des B sides des singles et le coffret pourrait être meilleur quant au contenu des set lists et la prochaine tournée, pour moi c’est du lourd attention difficile de manœuvrer un paquebot aussi facilement q’un zodiac ou même un yacht.
A chaque époque sa folie sa scène démesurée son concept.
et àprès avoir vu le live de Rome pour vertigo (coffret U218) je trouve ton avis quand même un peu dur…
BONS concert à tous
je commence par les 2 dates à Barcelona ! qui j’en suis sûr démentirons ces idées noires a coup de guitares et de nouveaux titres biens sentis !!!

Répondre
skunk

Je pense qu’après cette tournée avec cette scène démesureé, u2 devrait faire une tournée en salle en europe,,,,,

Répondre
Ben

Tout ce que jèspère, c’est qu’ils garderont leurs meilleurs chansons dans la Setlist, leurs grands classiques et leurs Hits :

(Sunday Bloody Sunday, I will follow, Bad, Vertigo, Elevation, The Fly, Zoo Station, Pride et tout les autres)

Répondre
ipwt

On espère tous des titres qu’on n’entendra certainement pas, mais il faut bien rêver !!!
Quant à l’intro, je vois bien un condensé du film de Corbijn (en version rapide, je précise, sans quoi ça pourrait bien endormir tout le monde !!!) sur les écrans avec une musique plutôt calme au début (genre intro de Fez – Being Born) pour s’accélérer jusqu’au moment où l’acteur arrive sur la plage, avec là un jeu de lumière sur scène et un gros son correspondant au premier accord de NLOTH.
Sinon, une autre possibilité, toujours avec le film en fond visuel mais avec l’arrivée de Bono sur une moto, qu’il ferait brûler sur scène avant d’enchaîner un duo avec Johnny !!!

Répondre
gonz

une piecette sur un déroulement du genre :

Magnificent
Boots
Vertigo
Beautiful Day
A Sort Of Homecoming
MLK/The Unforgetable fire
Moment Of Surrender
Crazy
Elevation
Love & Peace o else
Bad

(acoustique :)
W Love Comes to Town
White as Snow

City of Blinding Lights
Original of The Species
Numb (Edge)

Mofo
Discotheque
Luminous Times
streets

Breathe
One
Love Is Blindness

Répondre
esteban

allez je m’y essaie

-get on your boots
-magnificent
-vertigo
-even better than…
-no line on the horizon
-gone
-discotheque
-i’ll go crazy (comme ça on en parle plus)
-beautiful day
-mlk
-the unforgettable fire
-who’s gonna ride…(accoustique)
-walk on (accoustique)
-bad
-one tree hill
-streets
-so cruel

-fez-beeing born
-breathe
-one

-city of blinding lights
-with or without you
-mothers of the disappeared

Répondre
guffanti

@ipwt: : encore une bonne setlist par contre quel genre d’intro tu voit?

Répondre
ipwt

Allez, à mon tour :-)
– Intro
– No Line on the horizon
– Get on your boots
– Vertigo
– Elevation
– Twilight
– The unforgettable fire
– Sunday bloody sunday
– Dirty day
– Some days are better than others
– Beautiful day
– I’ll go crazy if I don’t go crazy tonight
– Magnificient
– Where the Street have no name
– One
– Breathe
– Last night on Earth

Encore 1
– Unknown Caller
– Window in the skies
– With or without you
– Acrobat

Encore 2
– Discothèque
– Mofo
– So cruel
– White as snow

Rêvons un peu !!!

Répondre
guffanti

@ben: bien ta setlist…mais tu peut mettre la 2e partie manque quand méme 6,7 chanson.

Répondre
Ben

Une setlist qui serrais parfaite :

– Magnificent (Intro avec la basse)
– Get on your boots
– Vertigo
– No line on the horizon
– Elevation
– i’ll I Go crazy
– Beautifull Day
– Stand Up Comedy
– The Fly
– Bad
– Breathe
– Sunday Bloody Sunday
– I Will Follow
– Unknow Caller
– Where the Street have no name
– Pride
– Cedar of Lebanon
– Until the end of the world
– Moment of Surrender

Répondre
le chiffre

c’est marrant mais l’album no line, je préférerais le voir dans une config salle plutôt que stade, je ne sais pas mes les chansons me parraissent plus apropriées pour les salles

Répondre
guffanti

comme disait je sais plus qui sur se site a part la tournée de ZOO TV TOUR ou la ils ont jouer pratiquement tout l’album,pour les autres tournée c’est 7 toujours chanson sur 11.

Répondre
Benjamin

Si U2 jouent seulement la moité de l’album, c’est car ils doivent faire de la place pour les anciennes chansons aussi ! Comme dans toute les tournées de U2, ils n’ont jamais joué un album complet ! Ils doivent joués les chansons des autres tournées, les grands hit, et des chansons qu’ils veulent reprendre !

Répondre
esteban

Si ils ne jouent qu’une petite moitié de » No Line », c’est qu’ils ne doivent pas y croire à cet album c’est pas possible!!!
Ou alors le flop commercial les pousse à croire que l’album n’est pas aimé?(j’aime bien moi)
La surproduction des morceaux remet elle en cause la qualité des chansons un peu plus brutes?
Ou alors cet album n’est il tout simplement pas fait pour une tournée dans d immense stade(sauf nice bien sur ;)?
Bon on verra bien….

Répondre
yeah

donc

-les classiques: I Will Follow, Sunday Bloody Sunday, New Year’s, Pride, Where the streets, I Still Haven’t, With or Without You, Bullet The Blue Sky, One

-les néo-classiques: Beautiful Day, Elevation, Vertigo

-le nouveau disque: No line, Magnificient, Boots, Crazy, Breathe, peut -être un Stand Up, ou un Moment of surrender

il ne reste plus grand chose pour caler des titres ressortis des cartons

Répondre
bouba

franchement with or without you sur la tournée europ vertigo était franchement bien foutu…. que dire des versions argentines et bresiliennes, ca reste un des grands moments pour moi surtout a la 2e reprise des oh oh oh oh …

apres ok pour new years, still haven’t, pride….

Répondre
le chiffre

trés honnêtement je pense que les titres de no line en live seront ceix qui ont été joué durant la promo de l’album, maintenant l’histoire des b side je suis un peu perplexe , les effets d’annonces chez u2 on connait ceci étant dit edge est honnête en disant qu’il ne faut pas s’attendre à des différentes set list, on aura donc à peu chose près aux mêmes st list de concerts en concerts, maintenant pour ma part j’aimerais bien qu’il resuscite quelques morceaux d’Achtung et Zooropa, comme who’s gonna ride, ultraviolet, so cruel, zooropa, lemon, stay, daddy’s ou dirty day, là çà serait vraiment cool

Répondre
james

je vien de voir que sur U2.com il disent qu’il n’y aura que 5 titres du nouvel album a barcelone, dont les deux singles, on va donc avoir:
get on your boots
magnificent
breathe
crazy tonight
et surement no line

adieu moment of surrender, unknown caller, cedars, fez…
c’est du grand n’importe quoi

Répondre
bert

Si U2 avait encore un peu de couilles, ils oseraient se passer d’au moins quelques titres qui en 2005 ont viré au supplice pour bcp d’entre nous :

– Sunday
– New Year’s Day
– Pride
– With or without you
– Bullet
– I Will Follow
– One

Malheureusement je ne serais pas surpris de les entendre TOUS à Barcelone…

Répondre
guffanti

@marco: d’accord pour  » with or wiht out you »,new year’s day!!! mais un sunday bloody sunday en live moi a chaque fois ça le fait!!

Répondre
Marco

Pitié, je ne veux plus entendre Sunday bloody Sunday et With or Without You. Je vais de ce pas envoyer un SMS bien senti à Edge !! Ou alors je vais lui demander des arrangements « transfigurateurs »…

Répondre
Ilujni

Oui James, que le groupe t’entende ^^

Répondre
guffanti

@ciryl: merci apparemment j’avais pas tout compris. @james: que le groupe t’entende

Répondre
james

get on your boots
no line on the horizon
sunday bloody sunday
elevation
vertigo
lemon
gone
bad
stand up comedy
the fly
miss sarajevo
magnificent
the hands that built america
in a little while
discothèque
moment of surrender
unknown caller
one
where the streets have no name
so cruel
being born
with or without you
exit
a sort of homecoming
zooropa
dirty day
cedars of lebanon

c’est ca la set list j’ai eu bono au téléphone…

Répondre
Cyril

Que les chansons sont connectées entre elles, que ça devient des « mini mouvements » et que juste un ou deux titres changeront d’une soirée à l’autre, pas huit.

Répondre
guffanti

@cyril: mon anglais n’étend pas parfait, pourrais tu m’éclairer sur ce que dit edge. Moi se que je comprend c’est que le spectacle proposer sera vivant et comme un jeu ou les chanson s’enchaîne les unes après les autres?es que j’ai bien compris ou rien compris?

Répondre
Cyril

Merci Edge, tu me rassures… :

« How much will the show change night to night?

Our shows start to kind of connect in a very emotional and organic way, and those connections between songs, the segues, start to become like mini-movements or acts within a play. So one or two songs will be different per night, but not like eight songs per night. »

Une putain de prise de risque maximale les gars !!

Répondre
yeah

@guffanti

pas toujours, par exemple 10 titres d’Achtung Baby sur 12 ont été joués en concert, 10 titres de Pop au premier concert à Las Vegas, je crois que c’est depuis l’Elevation Tour qu’on est passé à 6-8

Pour le 360°, on aura No Line, elle a été répetée dans les studios Radio de la BBC je crois…. j’aimerais avoir une belle version bien trippante de Moment et un Unknown Caller de folie, et un final sur un Cedars apocalyptique

Répondre
guffanti

@james: en général U2 en live joue 6 a 7 morceaux du dernier albumOnsait que GOYB magnificent,breathe et i’ll go crazy if i don’t go crazy tonight serons jouer reste 2 ou 3 morceaux.

Répondre
youyou

c’est vrai que unknown caller est incroyable!!

Répondre
james

si ils jouent des faces B et qu’ils jouent pas certains morceaux de l’album comme unknown caller ou moment of surrender, je serai tellement déçu!!!!
ils devraient jouer presque tout leur dernier album, et je panique en entendant the edge dire qu’ils ne vont en interpréter que la moitié…

Répondre
guffanti

edje dit qu’il aimerai bien jouer des faces B ou des chansons pratiquement jamais jouer ou oublier, d’accord!! mais il cite « luminous times » » ,la pas d’accord, ok la chanson et magnifique mais si c’est pour nous sortir que des ballades non trois fois non!!! c’est un live meeerrrde!!! holy joe,fast cars,summer rain ou le grandissime in god’s country la oui trois fois oui!!! pendant un live des moments calmes il en faut mais pas trop.

Répondre
Sebsystem

D’ailleurs je n’ai pas souvenir de l’avoir entendu cette chanson !
C’est une reprise ou un compo ?

Répondre
bert

Cyril, en fin connaisseur, fait notamment référence à la chanson « We Love You » que U2 a improvisée ce soir là… 8 ans après, on ne comprend toujours pas ce qui s’est passé dans leur tête, mais il faut admettre que c’est un fait rarissime (pour ne pas dire unique) dans l’histoire récente du groupe…

« We love you and our love is true », dédicace à nos amis belges qu’on adore :)

Répondre
Sebsystem

en cherchant:

Setlist
01 – Elevation
02 – Beautiful Day
03 – Until the End of the World
04 – Discothèque / Devil Inside
05 – Staring at the Sun
06 – Kite
07 – New York
08 – Out of Control
09 – Sunday Bloody Sunday / Get Up, Stand Up
10 – Wake Up Dead Man
11 – Stuck In A Moment You Can’t Get Out Of
12 – The Ground Beneath Her Feet
13 – All I Want Is You
14 – Where the Streets Have No Name
15 – Mysterious Ways
16 – Pride (In The Name Of Love)

17 – Bullet the Blue Sky
18 – With or Without You
19 – We Love You
20 – One
21 – Mystery Girl
22 – Walk On / Hallelujah

C’est parce que la set list change ?!

Répondre
Sebsystem

Tout comme Flying Man, je m(interroge:
« Si l’on excepte cette sortie de route au soir du 6 août 2001 à Anvers »
Raffraichissez ma mémoire !

Répondre
Marco

Des concepts de scène simplifiés certe… Mais une qualité musicale qui se bonifie… Regardez, écoutez les versions d’Electric Co, de Miracle Drug, de Bullet, de Mysterious Ways, de The Fly… du DVD Vertigo… Ca me donne des frissons, au sens propre du terme…
Alors oui, il n’y a plus la folie du Zoo TV ou de Pop Mart… C’était une étape. Peut-être les aurions nous critiqué s’ils avaient continué dans cette voie, peut-être aurions nous dit qu’il en font trop… Qui sait ?
Et attendons cet été, la magie opèrera sans doute encore une fois !
Et puis, n’oublions pas ce fabuleux album qu’est No Line on the Horizon… Ils auraient pu nous servir un Atomic Bomb bis, propre mais… ennuyeux à souhait !

Répondre
ratus

je viens de regarder le dvd de popmart live in mexico, c’est mon live de u2 préféré, il est complètement dingue ce concert!!
c’est vrai que leur coté complètement foufou manque aujourd’hui!

Répondre
guffanti

Ok cyril sur la musique on et d’accord.Mais ce que tu reproche au groupe et quelque part tu a raison,malheureusement le problème se pose pour tous les groupes(je répète) qui ont 20 ans de carrière car a un moment le groupe et dépassé et na pas d’autres choix que de faire gérer ses affaires par un autres qui leur dit quoi dire,comment promouvoir l’album etc..etc..il a fallut quand même attendre 12 album pour voir U2 sur une chaîne de télé française(c’est la qu’on se dit que t’a raison) mais a ton avis c’est eux qui l’ont décider ou ont leur a suggérer d’en faire pour la promotion de l’album? pour finir moi qui et 42 ans, j’ai vu U2 6 fois déjà depuis 88 la dernière fois c’était en 2005 je peut dire que la rage sur scène en tout cas ils ont toujours même si bono a des lunettes et c’est je pense une des chose qui fait qu’on en parle encore 30 ans après.

Répondre
Flying Man

Il s’est passé quoi le 6 Aout 2001 à Anvers? Nan parce que j’y étais et reste mon meilleur concert du groupe… Donc je cherche…

Répondre
passenger

Mouais, je suis assez d’accord avec l’idée que « l’entité » U2 se soucie finalement assez peu de ses fans et leur préfère le grand public qui connait SBS et aime bien One.
Par contre arrêtez avec les set-list ! Sur le Vertigo tour, c’est la première fois que le groupe jouait autant de morceaux différents au cours d’une tournée !! Et ça c’est un fait pas une impression. Maintenant c’est certain qu’à ce niveau là l’Europe a été beaucoup moins bien gatée que les US et même que le reste du monde (on ne peut donc pas accuser l’infrastructure scénique car la config était la même qu’en Europe).
Espérons juste que cette fois on aura plus de chance.

Répondre
Cyril

@WB : Il y a de nombreuses vérités sur ce que tu développes. U2 a exploré des territoires musicaux inconnus du rock jusqu’à la fin des années 90. Pour cela et pour les tournées, leur héritage peut être considéré comme immense, même si je garde quelques réserves (cf un article sur la place du groupe dans la rock industrie).

Il n’y a donc pas de problème à être indulgents, mais je pense que de la même manière Bono & Cie devraient apprendre à ne plus survendre leur travail, à ne plus faire d’effets d’annonce qui au final leur sont préjudiciables.

Pourquoi continuer ? Je crois que ‘No Line…’ est la meilleure des raisons !
Mais lisez attentivement mon article, je n’y parle pas musique…

Enfin un dernier point. N’ai aucun doute sur la passion que nous vouons à U2 et l’immense plaisir qu’ils nous procurent, cependant nous restons sur nos gardes sur bien des niveaux. Mais si tu relis nos critiques de « No Line… » et toutes celles liées à la musique, tu comprendra que l’essentiel est là.

Répondre
Marco

Moi, c’est mon adolescence que les débuts de U2 a accompagné…
Déçu, c’est clair, par les 2 derniers albums… Mais No Line on the Horizon est à mon sens l’un des albums majeurs de la formation et même peut-être l’Album Majeur… Faire ça 30 ans aprés la naissance du groupe et presque 50 aprés la leur, je m’incline bien bas et je dis merci…
Et oui… des défauts ils en ont, des déviances, des erreurs… Je m’en fiche comme de ma première couche… Ce n’est que de la putain de musique…
Il y a 5 ans, j’aurai posé la même question que WB : « pourquoi continuer ? », aujourd’hui je dis « pourquoi s’arrêter ? »…

Répondre
WB

Un article critique, c’est sain, ça fait réagir, ça remet les choses en perspective
et ça interroge sur à quel point on est fan. Dans ce sens c’est un bon article,
même si on peut se demander si ce site se sert de U2 pour faire parler de lui,
ou s’il est vraiment tenu par des admirateurs du groupe, tellement les critiques
envers le groupe sont nombreuses. On est dur avec les gens qu’on aime,
mais là ça frôle l’acharnement.

Je ne sais pas si c’est l’âge (né en 1976, comme U2),
mais plus le temps passe et plus moi aussi j’ai du mal à me sentir en harmonie
avec le groupe, et ce depuis HTDAAB. Depuis que Bono ne quitte plus jamais
ses lunettes en fait. Pour moi c’est un signe pas anodin. C’est contraire à l’authenticité
qu’il dégageait dans les années 80, Il y a un côté bling bling, The Fly a peut-être bien bouffé Bono, qui est devenu la caricature qu’il singeait durant la tournée ZOOTV.
On ne voit plus jamais la vraie couleur des yeux de Bono.

Jusqu’à 2000 inclus, U2 a fait un parcours sans faute, se renouvelant sans cesse,
experimentant (Zooropa, Passengers, Million Dollar Hotel), réapparaissant
chaque fois avec un visage nouveau, un concept innovant. A chaque fois avec succès,
à la fois auprès du grand public et de « l’underground ».

Mais voilà, ils ont fait le tour de la question. A 40 ans ils sont allés partout où
ils pouvaient aller, conquis et surpris le monde entier, pendant 20 ans.
C’est très long 20 ans. Quel nouveau territoire musical investir tout en restant U2?
C’est quasi impossible, Tout comme c’est quasi-impossible de surprendre à nouveau, avec tout ce qu’ils avaient déjà fait.

Il ne faut pas oublier que le Rock est un art relativement récent,
qui n’avait que 20 ans d’existence quand ils ont commencé. Il y avait encore pleins d’espaces à conquerir à cette époque, et on peut dire qu’ils l’ont fait avec brio.
Ils ont même inventé tout un continent du monde Rock à eux tout seuls, définissant
des limites sonores ultra-copiées par des centaines de groupes-clones actuels.
Aujourd’hui le Rock a presque 60 ans, et la page blanche des débuts a depuis lontemps été remplie à rabord par les mythes du genre, dont U2 est sans aucun doute l’un des 5 piliers majeurs. Quel groupe apporte un son réellement nouveau aujourd’hui ? un truc JAMAIS entendu avant, qui ne fait pas penser à un autre truc du genre ? Pour moi, personne. Le monde rock est saturé, fatigué, et attend un nouvel effet Elvis, qui inventera un nouveau genre musical, relèguant le rock au rang de « chants traditionnels ».

Soyons donc indulgent avec notre groupe fétiche, qui ayant déjà fait le tour de la question, essaye maintenant de tenir la maison en ordre, ne trouvant plus de nouveaux chemins à parcourir. la Clé de tout ça à mon avis tient aussi dans un constat simple :
à ses début U2 n’avait rien, et tout à prouver, ils avaient la rage, une certaine revanche
à prendre sur l’avenir que leur réservait l’irlande de 1976. Aujourd’hui ils ont tout eu,
tout prouvé, tout gagné, la faim n’est forcément plus la même. C’est bien compréhensible
et excusable. La seule question qui vaille en tant qu’artiste, c’est pourquoi continuer ?

Répondre
yeah

n’oubliez pas les amis que vous aussi vous avez changé, il n’est pas sûr (et j’en suis persuadé même) que vous seriez prêt à avaler un Achtung Baby aujourd’hui

Répondre
le chiffre

que j’aime lire les mots de cyril… et pourtant j’adore ce groupe, parce qu’il m’a accompagné une bonne partie de ma vie, dans les bons et les mauvais moments mais il faut être honnête pour dire que u2 a perdu une bonne partie de son inspiration depuis zooropa, pas de réelle prise de risques et surtout « jesus bono » est de retour plus en forme que jamais, finalement il aurait du se laisser bouffer par la mouche, peut être aurait’il continuer à nous pondre un rock innovant, dirty et sexe, les valeurs essentielles du rock pour moi….mais pourtant je continue à acheter les albums des paddies mais là où j’écoutais en boucle toute l’ére post AB, maintenant j’écoute l’album une fois deux fois puis trois, je me dis ouais ya deux ou trois bon titres formatés et puis je range cvela dans la cdthéque, et puis septembre vient l’époque des foires aux disques et là où avant j’étais capable d’acheter deux trois bon boots, maintenant je repars en ayant choisi un bon vieux Prince ou Springsteen…
j’ai bien peur que l’oseille est pris le dessus et le colonel parker du groupe peut être fier de son oeuvre…
voilà j’avais envie de mettre mon humeur

Répondre
Pascal

A noter aussi et surtout que l’article de Cyril n’est pas centré que sur les attentes 2009…
Il revient fort à propos sur beaucoup de précédents notamment de 1997 à 2006

Répondre
Pascal

Très bon article Cyril, parmi ton Top 5 :-).
Bravo

Que l’on approuve ou pas, le débat est ouvert avec ce type de papier. Les feedback et avis libre font partie de la lettre de mission de ce site;)

Répondre
bouba

le rappel sur disco serait vraiment pas mal !!!!

j aime bien l ours qui marche sur le ballon, peut etre que bono va le faire aulieu de jeter de l eau sur electric co lol

Répondre
pedro

Allez… je dis que Fez-Being Born tombe…

Aucune chance en live….

Pour l’effet de surprise, je me suis toujours dit, comme Ratus, qu’Internet y est pour beaucoup… sérieux… avec internet tout a un gout de réchauffé… à peine un larbin visse un boulon a Wrechter qu’on a une nouvelle video sur le net pour nous le montrer….

U2 (et leurs copaings de Live Nation) ne font pas de tournées pour les 2 % de fans GlobeTrotters ni pour les collectionneurs de boots… ils « vivent le moment présent » devant les 50’000 personnes du soir du concert…

C’est vrai que les poses sur-répétées de Bono ici, le tapotage d’épaule à Edge entre telle chanson et telle chanson prête à sourire…

Et pour le Veritgo tour… mon coeur balance… Au début et à la fin de la tournée ils en ont fait du changement et de l’essai… Ils ont changé la zik d’intro à plusieurs reprises… (City & Love & Peace), Ils ont fait monter du monde pour jouer avec eux, Ils sont allés reprendre Kite, Ils sont allés puiser dans les early (tout le monde chialait de bonheur à l’époque).

Mais c’est vrai qu’en europe, quand la tournée en était a son rythme de croisière, c’était un peu répétitif… mais bon… Ils ont quand meme fait monter un orchestre philarmonique sur scène… ok c’est pas autant émouvant qu’un ours qui marche sur un ballon de plage mais quand meme….

Donc, réjouissons nous !!! Ils commencent par l’europe !!! Et donc ! On sera le « laboratoire » ! On verra plein d’essais !!! comme à San Diego & Annaheim ou chépluou en 2005 !!!

J’aimerais bien qu’ils commencent par Discothèque à Barcelone !!! ET DANS LE NOIR !!!

Répondre
bouba

cyril d accord avec toi j espere que ce ne sera pas des paroles en l aire, le 30 juin je serais a barcelone et j espere avoir les frissons a chaque debut de morceaux en me disant putain celui la ca fait 15ans que je l attend (one tree hil , exit, ultraviolet, gloria, unforgetable fire….)
apres pour repondre a ratus edge dit bien que get onyour boots, magnificient, breath et crazy on y aura droit apres il reste que 2 morceaux a placer (no line en fera surement parti)

wait and see mais ne critiquons pas trop tot, je pense que le groupe va se cherche en europe et du coup on va avoir droit a qqs variations de set comme en debut de tour vertigo ou ça changeait sans cesse…. peut etre que ce coup ci on sera gaté.

Répondre
ratus

si ils ne jouent pas moment of surrender et unknown caller mais qu’ils jouent breathe et crazy tonight je serai très faché!!!

Répondre
yeah

ouais comme je disais c’est un peu sévère, ok le 360° est pas bien parti, mais seul le vertigo tour est réellement criticable pour l’instant.

Apres, moi je ne trouve pas que dire « il en faut aussi pour les non fans » pour justifier des set ultra convenus soit un argument recevable, rien à faire des gars qui n’ont jamais vu u2 et qui réclament du One ou du Sunday. Ne vaut-il pas mieux que l’artiste soit inventif et surprenant? Au nom de quoi l’artiste doit-il jouer jusqu’à l’usure les titres que réclame le grand public?
De ce point de vue, l’interview de Edge est intéressante, ressortir des titres oubliés, (punaise, jouer du ZOOROPOP les gars, et du early) je signe des deux mains. Par contre, la moitié de l’album seulement, moitié que l’on connaît dixit Edge, ce n’est pas forcément bon signe, ça veut peut-être dire que « l’audace » du disque ne se retrouvera pas sur scène (Unknown Caller, Fez-Being Born, Cedars, Moment).

Répondre
guffanti

@cyril: sais pas ce que je voulais dire,pour moi n’importe quel groupe(entre 15 et 30 ans de carrière) en tournée a forcément entre 6,8 morceaux incontournable. Après il te reste environ 15 morceaux pour faire un mélange entre les morceaux du dernier album et les anciens.

Répondre
Cyril

J’espère qu’au soir du 30 juin, cette interview ne sera pas une illustration supplémentaire de cet article…

@guffanti : le problème avec ce raisonnement, c’est que dans ce cas tu n’as même plus à t’embêter à faire un album, tu fais des tournées best-of et ça suffit. Un peu ce que font les Stones en fait…

Répondre
bouba

ok avec toi guffanti, mais apres je pense qu il en faut pour tout le monde… 3-4 morceaux pour les fans c faisable je pense. apres ce que je raconte c est une interview de edge ou il dit que seulement la moitié de l album sera joué et ils bossent sur des titres quasi jamais joué

RS: « What will the set lists be like? »

Edge: « We’re talking about resurrecting songs we haven’t played in a long time. I have a list of every U2 song — some I can’t remember anymore — even some of the B-sides that we’ve never played live. We were thinking how much fun it would be to play something like ‘Luminous Times.’ Certain songs from the last couple of tours, we may not play again. We want to find songs that feel fresh and valid. »

RS: « How are the new songs shaping up live? »

Edge: « We’ll play about half the album, and having played some in TV appearances, we know these songs translate well live. There’s a few that will be up there with our best-ever live songs. Some of them we really have to rework — ‘Crazy Tonight’ was a very keyboard oriented song on the album, but I took it to the guitar live, and it sounds great…. »

Edge also says he « wouldn’t rule out » singing lead on a song, and when Rolling Stone suggests « Numb, » Edge promises to add it to the list of possibilities. Use the link to talk about all this in our forum.

Répondre
hewson

franchement cyril, tu n’es jamais allé à un concert de U2.Ou alors va voir en urgence un ophtalmo et un orl.Ou pire encore, va voir madonna en concert ( merci de remplacer le mot concert par play back ).

Répondre
guffanti

bouba tu vois le problème de ne plus jouer des morceaux ultras jouer et en faire d’autres c’est bien moi aussi ça me plairai,mais y a des gens qui n’ont jamais vu U2 en live et qui aimerais entendre «  »wheres the streets of the name » » ou « sunday bloody sunday » » pour ne citer qu’eux.Le problème c’est que sur 90 000milles personnes je reste persuader que 70 000 n’ont jamais vu U2 en live.

Répondre
bono el

@ratus : Zootv etait tellement novateur avec des chansons tellement bonnes, un groupe tellement déjanté avec un bono qui avait laissé jésus au placard et des concerts incomparables et jamais égalés,Ils ont bien essayé de poursuivre avec POP, il y avait de l’idée mais beaucoup trop de lacunes et pas la magie d’un Zootv.
D’ou les critiques qui fusent, normal il faudrait que Bono himself arrete de dire à chaque sortie d’un album qu’il est à la fois le meilleur avec une tournée jamais égalée et patati et patata…

Répondre
Cyril

@ratus : donc depuis le début de leur carrière le concept était : 180° ?

Répondre
ratus

mais ca veut dire quoi « pas de concept »???
biensur qu’il y a un concept: 360°
autrefois (zootv et popmart) on était surpris en arrivant aux premiers concerts car on ne savait pas a quoi s’attendre car internet n’était pas aussi développé… vous le voyez bien, aujourd’hui, la scène est a peine édifiée, et hop le monde entier est au courant et peut voir les bouts de ferraille empilés en belgique… évidemment il n’y a pas de surprise possible.
imaginez vous arriver dans le stade le 30 juin, et n’avoir jamais entendu parler de « the claw » et voir un monstre de 50 mètre de hauteur avec un écran géant circulaire et une scène énorme, forcément vous vous dites « ils sont quand même forts ces 4 irish, personne ne fait ce genre de chose a part eux…
cet article m’énerve, vous critiquez toujours et n’êtes jamais vraiment content et confiants, il n’y a rien de pire que d’être déçu d’avance…si c’est votre cas, ne contaminez pas les fans qui se réjouissent sincèrement de ce que prépare U2 car ca sera forcément magique

Répondre
yeah

je suis d’accord….. enfin partiellement, je comprends l’état d’esprit il m’arrive de le partager, mais c’est un peu radical quand même, un peu trop à charge

Répondre
Ilujni

^^ d’accord avec toi Ratus…

Mais pourquoi être aussi négatif et ne pas faire cet article après les 30 juin ? Sur le coup au lieu de me « dégouter » ça me donne encore plus envie de voir.

Répondre
Ratus

coldplay number 1???????
Ils ont inventé quoi eux??? La preurniche sur un piano et la voix de moustique de leur leader qui rêve d’être bono??

Répondre
bouba

jepeux comprendre ton point de vue, en revanche prenons l exemple de coldplay… groupe sois disant no 1 mondial a l heure actuel… leur tournée viva la vida a aucun concept, les concerts durent 1h30 chrono et les setlists se ressemblent et ils ont que 10ans de carriere… alors oui U2 innove moins oui U2 pense aux $ mais je pense que U2 va nous mettre une bonne gifle , apres j espere que l article de edge est correct quand il annonce travailler sur des faces b et des morceaux tres peu joué pour cet été et mettre au placard des morceaux ultra joué lors des 2 derniers tours..;wait and see

Répondre
Staff

Ouais…
Que de négativité…

Répondre

Ajouter une réaction

Gagnez du temps en vous connectant à votre compte Sucking Rock And Roll.
Ceci vous permettra de ne pas saisir vos nom, adresse e-mail et site internet à chaque commentaire.
Vous pouvez également créer un compte si vous n'en possédez pas.
Se connecter Créer un compte